Un peu de tout…

Comme ça sent le printemps! Vous ne trouvez pas? Ça sent les idées qui débordent, les projets qui prennent forment, les semis, les draps frais séchés sur la corde à linge! C’est aussi la période de l’année où les enfants commencent déjà à vouloir manger dehors, où les poules se bousculent à l’entrée de la porte pour aller se faire chauffer la couenne au soleil (couenne de poule dis-je?!?) Je désire également profiter un peu du temps qu’il reste à la neige de fondre pour mettre en place notre planification d’école pour l’an prochain (je veux profiter à fond de l’été!!!)

lingeJe commence à dresser mes listes de choses à faire (bin oui, je suis une faiseuse de listes!), de merveilles à dénicher dans les ventes de garage, de livres à acheter, des meubles de la maison à restaurer, de nouvelles choses à apprendre (ces fameuses listes à l’infini!). Je sais que cet été sera en très grande partie réservé à la concoction de notre jardin ainsi qu’à l’environnement des animaux. Nous allons probablement faire un agrandissement à la grange. Les sorties à l’extérieur seront plutôt rares. Nous allons par contre profiter à fond des anniversaires avec la famille et les amis, profiter de notre belle terre pour aller se balader, pique-niquer en forêt, ramasser des trésors…

Côté ferme:

La recherche des animaux que nous désirons accueillir à la ferme prend plus d’ampleur; d’ici l’automne prochain, nous aimerions accueillir nos premières chèvres, un couple de mouton, un cheval de trait, une vache et un veau, des poulets et quelques dindes, 2-3 cochons ainsi qu’un CHIEN! Nous aimons trop les chiens pour ne pas en avoir et les décès de l’an dernier nous ont laissé quelque peu…tristounet. Nous nous enlignons pour un Border Collie. Nous allons démarrer les œufs de nos poules en incubateur sous peu (à moins que notre coq ne rende l’âme d’ici là…il ne feel pas fort ces temps-ci!) et notre lapin rencontrera également nos lapines pour la première fois dans quelques jours! Une toute nouvelle expérience pour nous. poulesCôté jardin:

C’est là que nous ne devons pas partir en peur! Hihihi! Quelques semis ont été commencé (poireaux, choux, oignons). Avec le nouvel espace dont nous bénéficions cette année, les possibilités sont à l’infini en ce qui concerne la quantité de produits à faire pousser. Carottes, céleri-rave, oignons, poireaux, choux, pois mange-tout, courgettes et courges variées, ail, pommes de terre, poivrons, piments jalapenos, laitues, maïs, concombres, cornichons, quelques sortes de tomates, betteraves, haricots, radis, brocolis, sont en grande partie ce que nous allons mettre au jardin. Pour les herbes: basilic, persil, livèche, thym, oregano, menthe et ciboulette. Pommes , bleuets, raisins et cerises de terre seront également au rendez-vous pour cette année. Nous allons ajouter à tout cela camomille, lavande et consoude. Les filles désirent également avoir leurs propres jardins à s’occuper. Notre belle Juliette quant à elle, désire un jardin de fleurs. semisCôté cuisine:

Afin de conserver toutes ces belles récoltes, nous venons de faire l’acquisition d’un déshydrateur. Nous sommes aussi en train de concevoir les plans d’une chambre froide pour les légumes-racines et je commence à faire mes recherches pour la lacto-fermentation (j’irai peut-être suivre un petit cours durant l’été). Nous avons tellement hâte de manger du frais! Vive le printemps!

Signature1

Publicités

Le fait-maison, notre passe-temps!

C’est un réel plaisir que nous avons à faire une grande partie de nos produits de consommation nous même. Avec les années, c’est devenu un superbe passe-temps. Parfois, le but premier est de réaliser une économie d’argent, d’autres fois on est réellement loin de l’économie et c’est beaucoup plus pour une question de santé! Et il y a finalement certaines choses que nous nous plaisons à faire tout simplement pour le plaisir.

cuisine biscuitsJe m’imagine souvent en pleine fin du monde et je tente de voir à quel point nous serions capable de nous débrouiller sans trop de ressource. J’adore songer à comment nos ancêtres ont pu travers les époques avec moins du trois quart des choses que nous avons aujourd’hui. Je puise une très grande satisfaction et aussi beaucoup de fierté en créant de mes mains. Depuis quelques années, je concocte nos produits d’entretient ménager, notre savon à linge, les lingettes pour bébé, des baumes à lèvres ainsi que de la crème hydratante (sérieusement, vive internet!). Expérience non concluante par contre: les pastilles pour lave-vaisselle!  L’été dernier je suis allée suivre trois superbes cours avec ma belle-maman Louise, afin d’être en mesure de faire du savon artisanal avec le gras de nos animaux, de créer une panoplie de produits céréaliers (pains, baguettes, bagels, muffins anglais, brioches, croissant, strudel, etc.) ainsi qu’un cours pour fabriquer des fromages de toutes sortes. Ce fût un des plus cadeaux que je me suis offert jusqu’à maintenant dans ma vie! Ma belle-maman m’a également offert une superbe machine à coudre!  J’ai une tonne de projets de couture qui n’attendent que d’être réalisés! (vive Pinterest!)

cuisine strudelCôté nourriture, je fais beaucoup moi-même. Nous n’achetons que très peu de nourriture déjà préparée et en lisant le magnifique livre de Sally Fallon Nourishing Traditionsje réalise que nous continuons d’acheter beaucoup trop de produits et que nous devrions nous concentrer davantage sur tout ce que nous produisons au lieu de toujours chercher de nouvelles recettes demandant de nouveaux ingrédients qui parfois, ne servent qu’une seule fois et finissent par moisir dans la porte du frigo! L’automne prochain regorgera de fruits et légumes de nos nouveaux jardins et il nous fera plaisir d’en mettre en conserve, congeler, conserver en chambre froide et déshydrater le plus possible!

cuisine pains

Je fais également du yaourt maison depuis très longtemps (tellement rien à voir avec ce qui se trouve en épicerie) et dès le printemps arrivé, nous serons à la recherche de notre première vache afin de pouvoir fabriquer tous nos produits laitiers. C’est seulement avec une vache qu’il est rentable monétairement de fabriquer soi-même ses fromages (mis à part pour le feta). Nous avons vraiment hâte à ce grand jour! Nous y songeons depuis tellement longtemps! Nous produisons aussi nos propres poules (oeufs), coqs à chair, porcs et veau. Nous avons acheté nos premiers lapins l’automne dernier. Nous attendons les températures plus chaudes pour avoir de mignons petits lapereaux. Ce sera une toute nouvelle expérience! Avec la nouvelle terre, nous allons entailler les érables afin d’avoir au moins une quantité de sirop suffisante pour durer toute l’année!

Dominic, de son côté, adore travailler le bois et apprendre des techniques d’ébénisterie. Il est très habile en construction-rénovation. Il aime beaucoup travailler en forêt, bûcher, préparer le bois de chauffage. Et par chance, il a le pousse vert! Cela nous permet d’avoir notre propres semis à chaque printemps.

Bref, il n’est pas sans dire que nos journées sont toujours fort bien occupées, mais c’est un passe-temps qui nous plaît énormément! Et je dois vous avouer que parfois, par manque de temps, nous achetons du yaourt à l’épicerie, des lingettes au Walmart et que nos 4 enfants ont porté des couches jetables!!!! OH MISÈRE!!!!!!!!! La honte! Hihihihi.

Signature1