Mon drapeau est en berne

Sujet de l’heure pour les familles québécoises ayant choisi les apprentissages en famille comme mode de vie: projet de règlement modifiant le règlement sur l’enseignement à la maison. Les lignes qui suivent ne sont qu’un partage de MES propres émotions, par rapport à la situation familiale dans laquelle JE SUIS, dans laquelle j’ai choisi d’élever mes enfants. 

On nous a demandé, l’an dernier, de nous plier à une nouvelle loi concernant l’éducation de nos enfants. On nous disait que c’était pour réglementer le cas des écoles illégales (ce qui n’est certes pas notre cas et non plus celui d’une grande majorité des familles faisant l’éducation à la maison). Nous avons fait tout ce qui a été demandé, selon les règlements établis. Nous sommes restés courtois en tout temps et avons très bien collaboré. Cette première année d’essai n’est même pas terminée, on nous coupe déjà l’herbe sous le pied et on nous demande maintenant de nous SOUMETTRE (non mais quel mot ingrat!), carrément. Je dois avouer qu’avec ce gouvernement en place, il fallait tout de même s’y attendre…mais de cette façon….là WOW!

On apprend également ce matin que des documents versés par l’entremise d’une plateforme sécurisée ont été divulgué à des journalistes pour ridiculiser des familles. J’espère que cela est faux. J’espère que ce n’est pas toute la vérité. Je l’espère de tout mon coeur. Cependant, j’ai encore moins confiance. Je ne crois tellement pas à notre système, je n’y ai jamais cru. Aujourd’hui, mes sentiments face à mon gouvernement sont encore pires qu’ils étaient auparavant.

J’ai mal à ma famille.

J’ai mal à ma province. 

Je me demande bien où on s’en va.

Je n’ai plus confiance.

Mon drapeau est en berne.

Tellement de personnes se demandent pourquoi il y a tant de décrocheurs, tant d’enfants médicamentés, tant d’enfants dépressif à un très jeune âge, tant de profs en burn-out…Pourquoi les gens sont malheureux… On se questionne, mais dans le mauvais sens. On s’acharne sur les enfants alors que le problème est ce foutu gros système.

Je suis triste. Je suis en colère. Je suis démolie.

Chers amis, si le coeur vous en dit, informez-vous. Ne vous fiez pas uniquement sur ce que vous lirez dans les journaux dans les prochaines semaines. Si vous ou une personne que vous connaissez avez des questions sur le sujet, écrivez-moi!! Il me fera plaisir de discuter avec vous, de vous donner l’heure juste vue de l’intérieur même d’une famille faisant l’éducation à domicile.

Soutenez notre famille et des centaines d’autres à lutter non pas uniquement pour l’éducation à la maison, mais bien pour nos droits et liberté, ceux de nos enfants et des prochaines générations. 

Soyons tous des citoyens avertis et non-soumis à de la fausse information. Faisons nos recherches avant de se faire une opinion.

#libertééducative #nonaunmouleuniversel20180612_133900 (1)

Publicités

8 réflexions sur “Mon drapeau est en berne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s